Logo
Logo
Logo
Logo

01 42 65 90 00 e-mail

Information Couvre-feu :

Voici le nouveau calendrier des représentations pour "Dernier Coup de Ciseaux" :
Samedi à 16h et 18h30 + Dimanche à 16h30
(et le vendredi à 18h30 uniquement pendant les vacances de la Toussaint).

Notre site internet est à jour, vous pouvez réserver vos places dès maintenant.

Nous sollicitons votre solidarité en privilégiant les reports plutôt que les remboursements en ces temps difficiles pour le théâtre.
Pour effectuer un report, merci de contacter directement le revendeur avec lequel vous avez réservé vos places.

Merci à tous de votre soutien


Responsables, ensemble :

Le port du masque est obligatoire dans le hall, les circulations ainsi qu'en salle une fois assis. Merci de respecter les distances de sécurités et les sens de circulations indiqués, et de ne pas stationner dans le hall. Dans la salle, merci de laisser un siège libre entre chaque spectateur (les familles ou les amis arrivés ensembles peuvent s'asseoir côte à côte). Pour votre information, la salle est désinfectée chaque jour par vapeur avec des produits virucides antiseptiques certifiés. Nous respectons les gestes barrières pour nos salariés et le public.

L'équipe du Théâtre des Mathurins

Scroll to top
réserver
MOI, CARAVAGE

MOI, CARAVAGE

 

DERNIERE LE 4 JANVIER 2014

 

Le 18 juillet 1610, sur une plage déserte non loin de Rome, Michelangelo Merisi dit Caravage meurt dans des circonstances obscures. Assassiné ? Probablement. Pourquoi ? Par qui ? On ne sait. Dans la vie et dans la mort du maître du clair-obscur tout est mystérieux. Il meurt à seulement 39 ans mais laisse une œuvre imprégnée d’un réalisme brutal et d’un érotisme troublant qui bouleversera à jamais la peinture.

Séduit par cette personnalité puissante et ténébreuse, Cesare Capitani, comédien et metteur en scène formé à l'Ecole du Piccolo Teatro de Milan, est l’auteur et l’interprète d’une confession palpitante inspirée de l’ouvrage de Dominique Fernandez La Course à l’abîme (Grasset).

En écrivant ce roman qui tente de ressusciter par l’écriture la figure du peintre Caravage, je ne pensais pas voir jamais ressurgir celui-ci, sous mes yeux, en chair et en os, cheveux noirs et mine torturée, tel que je me l’étais imaginé, brûlé de désirs, violent, insoumis, possédé par l’ivresse du sacrifice et de la mort. Eh bien, c’est fait : Cesare Capitani réussit le tour de force d’incarner sur scène cet homme dévoré de passions. Il est Caravage, Moi, Caravage, c’est lui. Il prend à bras le corps le destin du peintre pour le conduire, dans la fièvre et l’impatience, jusqu’au désastre final.

Dominique Fernandez 


 

 

 Représentation en italien

le mardi 17 décembre 2013

 

Jours et horaires

Tarifs

catégorie 1: 32 euros

catégorie 2: 26 euros

catégorie 3: 18 euros

 

presse
Théâtre de la Gaité
Théâtre de la Gaité
Théâtres Parisiens Associés